Biochimie et Biologie moléculaire (Lariboisière)

Un site utilisant Réseau HU Paris 10

HÔPITAL LARIBOISIÈRE & FERNAND-WIDAL

Biochimie et Biologie moléculaire (Lariboisière)

Département de Biochimie et Biologie Moléculaire

Chef de département : Pr Jean-Louis Laplanche
Site Saint-Louis
UF Biochimie Générale et Hormonale (Responsable : Dr Philippe Boudou)

Département de Biochimie et Biologie Moléculaire

Chef de département : Pr Jean-Louis Laplanche
Site Lariboisière
UF Biochimie Générale et de l’Urgence (Responsable : Dr Elisabeth Masson)
UF Biochimie Spécialisée et Génétique Moléculaire (Responsable : Dr Corinne Collet)

Secrétariat

Tél : 01 49 95 64 34
Fax : 01 49 95 84 77
____________________

Gazométrie, biochimie usuelle et « garde »

Pour les services de réanimation, les blocs opératoire et les services d’urgences :

– Bilans de biochimie
– Gazométries
– Dosages des marqueurs cardiaques
– Diagnostics de grossesse en urgence

Et pour les autres services prescripteurs :

– Bilans d’investigations pour l’aide au diagnostic

Biologie endocrinienne

Ce secteur réalise des bilans :

– Phosphocalciques
– Thyroïdiens
– De nutrition
– De reproduction

« Protéines »

– Dosages de protéines spécifiques
– Électrophorèses
– Immunofixations
– Profils protéiques…

Les 2 secteurs Biologie endocrinienne et « Protéines » participent au dépistage et au suivi de pathologies osseuses, rhumatismales, digestives et gériatriques.

Neurochimie

– Dosages des bioamines, de leurs métabolites et de quelques acides aminés

Ce secteur participe au diagnostic et au suivi des :

– Tumeurs carcinoïdes
– Mastocytoses
– Pathologies psychiatriques (syndromes autistiques, dépressifs…),
– Déficits neurologiques en pédiatrie

Génétique moléculaire

Ce secteur participe au diagnostic biochimique et génétique des :

– Maladies à prions
– Maladie de Wilson
– Maladies osseuses constitutionnelles : maladie osseuse de Paget, craniosténoses, syndrome de Treacher-Collins, achondroplasie et hypochondroplasie, ostéoporose juvénile et ostéopétrose …
– Maladie d’Alzheimer

Modélisation moléculaire

Ce secteur étudie les récepteurs et les transporteurs de la sérotonine et du cuivre, le processus de transformation moléculaire du prion normal en prion pathologique…

Neurochimie

– Détection et suivi des tumeurs carcinoïdes
– Exploration biologique des mastocytoses, de l’hypertension artérielle pulmonaire et de pathologies neuro-pédiatriques (autisme…) et neurodégénératives

Génétique moléculaire

– Détection biologique des maladies à prions (maladie de Creutzfeldt-Jacob…) dans le cadre du réseau national d’épidémio-surveillance de ces pathologies
– Diagnostic de la maladie de Wilson (le laboratoire est l’un des trois centres français spécialistes)
– Génotypages de l’apolipoprotéine E, du transporteur et de récepteurs sérotoninergiques

Simulation moléculaire

– Créé en partenariat avec l’École Polytechnique, ce secteur est unique à l’AP-HP et s’inscrit dans le cadre de la « Biologie structurale », suite logique de la « Génétique moléculaire »
– Ce secteur est également chargé de la mise au point de réactifs spécifiques qui entrent dans la conception de trousses de diagnostic biologique pour l’analyse de nouveaux biomarqueurs